TUTORIEL : Fabriquer des lampadaires peu coûteux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TUTORIEL : Fabriquer des lampadaires peu coûteux.

Message par Invité le Sam 4 Oct - 12:09

Salut à Tous.
Un petit tutoriel pour fabriquer des lampadaires, donné par Malibuchat sur le Forum Picasso X 3800.
Le lien ici : http://picasso.superforum.fr/t7705-fabriquer-vos-lampadaires-par-malibuchat
Afin de vous éviter d'avoir à vous inscrire (moi je le suis) sur le Forum Picasso X 3800, j'ai demandé à Malibuchat l'autorisation de copier son tutoriel. Il m'a gentiment envoyé la réponse suivante.
Malibuchat a écrit:Bonjour Jacknap1948, aucun souci, si je l'ai mis en ligne c'est pour qu'il serve à d'autres amateurs. Tu as donc ma bénédiction (en ce weekend de Pâques, ça tombe bien :siffle: )!!  A bientôt sur le forum. Cordialement, Jean-Thierry.
Voilà donc son tutoriel :
Malibuchat a écrit:J'ai fait des lampadaires, d'inspiration libre. J'ai déjà vu des modèles similaires dans certains villages. Je ne garantis pas qu'ils aient été installés un jour sur un quai de gare, mais ils sont faciles à faire et surtout très bon marché.
Il faut peu de choses :
- Tube laiton de 2mm
- Gaine thermorétractable (de faible diamètre, car elle entourera le tube de laiton) ;
- 1 LED blanche ton chaud de diamètre 3mm ;
- 1 paillette de couture blanche ou argentée 2 euros les 1000 environ  Very Happy  ;
- 1 résistance (670 ohms pour moi) ;
- Du fil électrique fin de 2 couleurs différentes (rouge et vert par exemple) ;


Une fois fini, et installé sur le réseau, voila ce que ça donne.


Et dans le noir :


Pour les assembler, il faut de la soudure, de l'eau à souder, un fer à souder avec une panne assez fine, une lime queue de rat, une petite pince, une règle et un peu de colle blanche. Rien que du basique !
- Couper 12 à 13 cm de tube laiton ;
- Mettre en forme les branches de la LED avec une petite pince. Repérer la patte longue, et choisir pour tous ses lampadaires de mettre par exemple la plus longue (le + ou l'anode) en haut par convention (cela évite ensuite de se demander où est le + et le -) ;


- Couper la partie mise en forme qui sera trop longue ;


J'ai choisi un angle d'environ 45° pour la partie inclinée, facilement contrôlée avec une règle.


Souder la patte mise en forme de la LED au tube en laiton, avec un peu d'eau à souder pour faciliter la chose.
Passer environ 25 cm de fil rouge dans le tube laiton, le dénuder à ses extrémités.
Souder ce fil à la seconde patte de la LED, sans toucher le haut du tube laiton. Avec un point de colle blanche, fixer le fil et la patte supérieure afin qu'il n'y ait pas de contact entre la patte haute avec le tube laiton, sinon cela va faire court circuit pale.
Couper la partie de la patte de la LED qui dépasse.


Souder 15 cm de fil vert au pied du tube en laiton, et la résistance à l'autre extrémité


Couper 2 cm de gaine thermorétractable, la passer autour du pied du lampadaire, et la chauffer au fer pour que sa partie basse soit à 1cm du bas du lampadaire (ce cm en bas permet d'enficher le lampadaire dans votre planche). Elle va se contracter et former la sur-épaisseur au pied des vrais lampadaires.

Pour l'abat-jour, il faut agrandir au foret la pastille de couture, en augmentant le diamètre de plus en plus.


Arriver à un trou de 3mm de diamètre avec la lime queue de rat. Il suffit de coller à la colle blanche cet abat jour autour de la LED.


Voilà, c'est fini. Il n'y a plus qu'à le peindre. J'ai pour ma part choisi le noir mat.

Petite variante : on peut faire des lampadaires doubles. Le plus compliqué est de souder la 2ème LED sans dessouder la première !! Avec un peu de patience et surtout une 3ème main, on s'en sort!




Connecter le lampadaire à votre transfo. Pour éviter le scintillement si vous utilisez la sortie courant alternatif, utilisez un pont de diodes (quelques centimes en magasin d'électronique) , en respectant le + et le - choisi dans votre construction. Un seul pont de diodes suffit pour tous les lampadaires de votre réseau.

Le premier sera forcément un peu plus difficile, mais dès le 2ème, on met moins de temps. J'en ai fait plus d'une trentaine en quelques soirées. Bonne construction à tous...
Les cotes données dans ce tutoriel correspondent à l'échelle 1/87°, et même les "non-matheux" n'auront pas de problèmes pour ajuster certaines de celles-ci à leur échelle favorite, mais comme je suis gentil, je l'ai fait pour vous :
- 1/100° : multiplier par 0,87 ;
- 1/76° : multiplier par 1,14 ;
- 1/72° : multiplier par 1,21 ;
- 1/48° : multiplier par 1,81 ;
- 1/35° : multiplier par 2,49 ;
- 1/25° : multiplier par 3,48 ;
- 1/16° : multiplier par 5,44.
Bon usage et à plus tard.
Jacques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum